ULM Luciole MC 30 n°224

28 juillet 2014

La construction de mon ULM 3 axes MC 30 Luciole N° 224

luciolveriere21

 aéronef de construction amateur du concepteur Michel Colomban

RSA        construire avion ou ulm avec plans       RSA

 ______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le club U.L.M. 36  aura le plaisir d'accueillir à Argenton-sur-Creuse le

 le 26 ème rassemblement  des avions Colomban du 5 au 8 mai 2016

situer ARGENTON-SUR-CREUSE cliquer ici                                  lien vers club ULM 36


 

 

 Les créations originales volantes et novatrices  de Michel Colomban.

1973, le MC 10 CRICRI de Michel Colomban, plus petit bimoteur au monde, faisait son premier vol. Puis dans les années 90 vint le MC - 100 Bambi qui connu un grand succcès avec la version industrielle dénommée dyn'aéro MCR 01.  Dans les années 2000 une nouvelle création voit le jour: le MC 30 Luciole en version ULM ou avion.

001-2

 

 

 

le prototype du MC 10 CRICRI en 1974. Suivront le MC 12 et le MC 15

 

 

 

 

 


 

construction de mon ulm Luciole MC30 équipé du moteur briggs et stratton bicylindre 23 cv Vanguard 627

c'est tout à fait par hasard que j'ai entrepris la construction de cet avion de construction amateur. Mais c'est avec un grand plaisir que je vole maintenant avec cet avion de constucteur amateur en version ULM multiaxes. 

 Le MC30 Luciole petit monoplace monoplan à aile basse, très léger, est très performant. Il n'a que 25 cv. mais il est très agile, stable rapide et sobre. Il s'emmène chez soi et se met en oeuvre en 10 minutes. Pour cela je lui ai fabriqué un jolie remorque de moins de 500 kg ce qui permet de ne pas avoir besoin d'homologation. Attention c'est comme la construction d'un ULM, avant d'entreprendre la construction de sa remorque, il faut bien étudier les règles du code de la route. En cas d'accident votre responsabilité pourra être engagée.

La voilure d'une envergure de 6,90 m et d'une surface de 4,60 m² est  très facilement démontable. Elle est constituée de deux demies ailes dont les longerons à semelles bois carbone se croisent dans le fuselage.

Le fuselage d'une longueur de 4,74 m reçoit les broches de la fixation des ailes sur 3 cadres. Les liaisons de la commande des volets sont déconnectées  rapidement grace à des embouts à rotules démontables tandis que celles des ailerons se fait à l'aide de vis à tête papillon munies d'une rondelle ferin.

Coté empennages, le stabilisateur est fixé sur un berceau articulé que manoeuvre une bielle rigide en carbone; il suffit donc d'ôter trois écrous pour pouvoir le dégager de son berceau.

Le plus grand encombrement pour ranger sa Luciole dans la remorque est alors donné par la voie de son train d'attérrissage d'environ 1,63 m. carénages compris et par la longueur du fuselage (4,74 m).

La masse maximale de la Luciole MC 30 est de 200 kg  en charge.(sa masse à vide est d'environ 95 kg) 

Je mets les photos de ma merveilleuse Luciole MC30 n° 224 sur ce blog dans le simple but de faire partager mon travail dans le pur esprit de la construction amateur d’avion.

 Les plans de Michel Colomban sont très complets,hors mis les parties en composites qui s'achètent tout fait si l'on est argenté mais qui sont tout à fait réalisables soi même pour 5 fois moins cher si l'on y passe un peu de temps et si l'on fait cela dans les règles de l'art en prenant conseils. Il faut alors éventuellement demander les côtes de ces éléments au concepteur.  Vous pouvez également copier sur les composites d'une autre Luciole, il n'y a aucun copyright de l'amateur qui les vend, ces éléments appartiennent à la cellule de la dite Luciole dont vous avez payé les plans réputés complets.

Le fait qu'il y ait sur ma construction quelques détails non conformes aux plans, non pas sur la partie structure qui a été suivi à la lettre, mais sur le montage du carburateur ou des capots avant et réservoir carburant par exemple, n’est nullement une incitation à ne pas suivre les plans.

Avec toutes les facilités et expérience, une Luciole s'est réalisé en 7 mois mais attention cela reste très exceptionnel. Si vous achetez les différentes kits vendus et si vous travaillez assidûment comptez 1000 heures minimum. Mais pour moi ce fut  plus proche des 2000 heures sur 2 ans, en étant retraité et en la construisant chez moi car j'ai réalisé tout moi même avec peu d'outillages y compris les composites et l'hélice. Les performances de ma Luciole MC 30 sont conforment à celles prévues par M. Colomban voir l'album "performances" http://luciolemc30.canalblog.com/albums/sorties_en_luciole/index.html

 

 

 

lien du site des constructeurs amateurs d'aéronefs:   http://www.rsafrance.com/